podcast-180-degrés-PME

Pour s’abonner :   Spotify | Apple Podcast | Google Podcast

Pourquoi l’infolettre et le marketing par courriel sont des éléments intéressants à inclure dans votre stratégie marketing? J’aborde plusieurs volets de ce type de communication et je vous donne quelques exemples d’intégrations possibles. Mon souhait? Que vous voyez tout le potentiel de l’infolettre pour créer des liens solides avec vos clients potentiels.

Pour me joindre

Facebook : www.facebook.com/melaniehalleymarketing

Linkedin : www.linkedin.com/melaniehalley

Pour réserver votre appel découverte : bit.ly/consultation-melanie

Transcription

Bonjour. Bienvenue dans cet épisode entièrement dédié au marketing par courriel, un épisode où je vous parle de pourquoi j’ai un amour profond pour cette forme de communication, et pourquoi ça peut être pertinent pour une entreprise de savoir bien utiliser le marketing par courriel et la stratégie d’infolettre. Donc c’est ce que je vais approfondir avec vous, et j’ai décidé d’appeler cet épisode « déclaration d’amour pour le marketing par courriel » parce qu’il y a beaucoup d’avantages à utiliser l’infolettres, et c’est un média qui est parfois boudé par certains parce qu’on voit ça comme étant « du vieux marketing ». Si dans votre vision vous voyez l’infolettre comme la nouvelle version du mailing postal, donc du marketing direct, c’est sûr que ça va être un peu moins intéressant quand on voit de cet œil-là. Mais moi, ce que je vous propose, c’est de voir en fait sous un autre regard, de prendre le temps de voir ce qu’on peut faire, parce que des fois, on ne sait pas qu’il est possible d’intégrer la stratégie de l’infolettre et du marketing par courriel dans toute notre stratégie globale de marketing et de communication. Donc c’est le sujet du jour. Donc je parle d’amour pour le marketing par courriel, mais je veux vous parler en fait d’avantages très intéressants à utiliser, ou de faits sur ce type de communication.

En fait, le premier avantage, c’est vraiment les faibles coûts de diffusion. C’est sûr qu’il y a des coûts reliés à l’acquisition de courriel si on pense à la publicité, mais il y a d’autres moyens d’aller chercher vos contacts. Si vous êtes une entreprise ça fait des années, vous avez une banque de contacts qui doit être vraiment bien étoffée, mais est-ce que vous vous en servez de ça pour communiquer et maintenir un lien pour la promotion de vos produits ou vos services ? Ou vous êtes plutôt passifs et vous ne faites rien avec cette liste de contacts-là ? Les coûts sont très bas en fait pour ce genre de solution. Finalement, ça vous coûte quoi ? Ça vous coûte votre adhésion à un logiciel d’envoi d’infolettre. Dépendamment du nombre de courriels que vous allez avoir dans votre liste, les frais peuvent être assez faibles, mais surtout dépendamment du type de l’échelle que vous allez employer. Donc on est vraiment loin du marketing traditionnel très onéreux comme le mailing par exemple. Ce qui fait qu’il y a un retour sur investissement beaucoup plus élevé, et c’est pour ça que beaucoup de marketteurs voient le marketing par courriel comme une espèce de Saint Graal. Avec des stratégies bien établies et cohérentes avec tout le reste, ça vous permet vraiment d’atteindre vos objectifs, avec un retour sur investissement très intéressant.

Autre point super important, pour ma part, je considère que le courriel est un canal privilégié. Bien sûr, si vous accordez une importance à votre boite de courriel, vous allez avoir plus d’attention et de temps alloué à la lecture d’un courriel qui vous intéresse qu’à une publication que vous allez voir sur Facebook ou Instagram. Mais attention, ça arrive lorsqu’on sait que ce qui est à l’intérieur du courriel sera d’une valeur. Mais sinon, quand les gens ont l’impression qu’on ne va pas leur donner de valeur, et qu’on va simplement leur partager des promotions, nos courriels risquent de finir à la corbeille. C’est donc important de comprendre ça. Est-ce qu’on veut offrir de la valeur ou on veut seulement pousser la promotion de nos produits et de nos services ? C’est ça la question. C’est la même chose pour les réseaux sociaux, mais ça sera un autre sujet à venir. Donc pour moi, le courriel est un canal privilégié par rapport à l’attention qu’on va accorder à ce type de communications là.

Le courriel a un autre avantage, qui est la personnalisation du message due à la segmentation. Là, on rentre un petit peu plus dans le technique. C’est important de segmenter une liste de courriels. On peut les segmenter par rapport aux besoins, par exemple. Si vous avez une liste de clients qui ont des besoins différents, qui ont acheté des produits différents, ou qui répondent à des segments de marché différents. Là, c’est important de ne pas avoir une simple liste de courriel avec tous vos contacts mélangés. Ce que vous voulez, c’est personnaliser vos envois et vraiment répondre aux besoins, pour pouvoir être toujours pertinent. Qu’est-ce que les gens auront envie de consommer comme courriel ? Si, par exemple, vous êtes une boutique en ligne, et vous avez des produits pour femmes et des produits pour hommes, peut-être qu’un homme dans votre liste de courriel s’en fout de la collection printemps été des jupes que vous offrez. Vous comprenez ce que je veux dire. Il faut prendre le temps de segmenter ses listes en fonctions des besoins, des historiques de commandes, et d’autres caractéristiques qui vont faire en sorte que vous allez communiquer de différentes façons avec différents segments de marché. Je ne sais pas si vous avez écouté l’épisode où je parlais de CRM, mais le CRM va venir jouer un rôle important au niveau de la segmentation. Certains CRM vont vous permettre de faire vos envois d’infolettres. Au niveau du logiciel, il existe une panoplie de solutions : des logiciels qu’on combine, et des logiciels « tout en un ». Si vous avez un commerce traditionnel, vous allez préférer un CRM qui inclut plus d’options, comme des infolettres marketing par courriel, comme Centrix One. Ce genre de CRM vous permet vraiment de savoir qui a acheté quoi et avec quel représentant. Ainsi, vous pouvez programmer des envois de courriels sur une base très personnalisée, avec des champs de profilage personnalisés également. Ça peut être super intéressant quand vous avez plusieurs produits ou plusieurs services, avec une équipe de représentants de ventes. Vous pouvez réécouter l’épisode si ça vous intéresse. La personnalisation du message est vraiment très importante.

Il est aussi possible de personnaliser le visuel du contenant. Sur les réseaux sociaux, on est limités par le réseau social qu’on emploie. Par exemple, sur Instagram, vous avez une limite de photos à importer par post, une limite de caractère, etc. Même chose sur Facebook, il y a des choses qu’on peut faire, et d’autres qu’on ne peut pas faire. Ca nous rend limités par la plateformes qu’on utilise. Ce qui est super avec l’infolettre, c’est qu’il y a une possibilité de vraiment personnaliser le contenant. Vous pouvez décider d’inclure des GIF, avoir une en-tête ou pas, inclure plusieurs vidéos ou plusieurs photos, mettre des liens clickables, etc. Au niveau stratégique, c’est sûr qu’il est important qu’un courriel ait un objectif. On n’y met pas des informations n’importe comment, à moins qu’elles ne soient toutes reliés au même objectif. Mais l’avantage que je voulais vous évoquer, c’est vraiment l’aspect de personnalisation du graphisme, qui rend le courriel très intéressant comme média.

La dernière chose, c’est l’avantage de pouvoir automatiser les envois de courriel. Ça ne veut pas dire remplacer un bon service client, ou diminuer l’expérience client. Au contraire, quand vous automatisez vos tâches, vous n’êtes pas obligés d’enlever tout ce qu’il y a d’humain dans ce courriel que vous allez envoyer. Il faut se l’avouer, quand on envoie des courriels redondants, on a souvent les mêmes questions auxquelles il faut répondre, et on finit par faire des copier-coller. Donc une fois que votre message est empreint d’humanité qui reflète la façon avec laquelle vous voulez prendre votre client en charge, on peut automatiser ces envois. Ainsi, on n’oublie jamais d’envoyer des courriels. Ça va se faire automatiquement, et on aura un processus beaucoup moins lourd. Qu’est-ce qu’on peut automatiser ? C’est une question qui revient beaucoup. En effet, il y a une panoplie de choses qu’on peut automatiser. Je pourrais même faire tout un épisode de podcast sur les automatisations, vu que c’est un monde très vaste. Mais je vais vous donner quelques exemples.

On peut par exemple automatiser le processus d’accueil de nouveaux clients. De quelle façon voulez-vous accueillir un nouveau client ? Est-ce que vous voulez lui partager des ressources ou un guide ? Est-ce que vous avez des informations pertinentes à lui dire ? Par exemple, vous êtes un gym qui va ouvrir sous peu ; vous pouvez peut-être parler à votre nouveau client des règles de vie, du règlement dans le vestiaire, etc.

Une deuxième chose qu’on peut automatiser, c’est le suivi après-vente, ou les entretiens. Je pense au monde automobile pour vous donner l’exemple. Quelqu’un qui va acheter un véhicule a un calendrier d’entretien. En pratique, il est possible d’appeler le client, ou de lui envoyer un courriel (vu que les gens utilisent de moins en moins le téléphone) afin de prendre un rendez-vous, ou même lui permettre de réserver en ligne. Les milléniaux comme moi ne sont pas très friands du téléphone, et ça va peut-être rebuter certains de les appeler pour un rendez-vous, et ils vont préférer réserver par Internet. Donc si vous offrez cette option que vous concurrents n’offrent pas, vous allez avoir des opportunités supplémentaires.

On peut également automatiser les paniers abandonnés. On a un exemple parfait avec les boutiques en ligne : quelqu’un met des items dans son panier, et il passe à autre chose et oublie ce qu’il avait l’intention d’acheter. On envoie un courriel automatisé pour lui rappeler ce qu’il y avait dans son panier, ou pour faire un suivi avec lui par rapport à ça. Le but n’est pas nécessairement d’inciter les gens à consommer des choses dont ils n’ont pas besoin. C’est une croyance que j’entends des fois, que c’est comme à la limite du malsain. Mais en fait, ça vous est peut-être déjà arrivé de mettre des choses dans votre panier, votre téléphone sonne, vous faites autre chose, et là, vous ratez la méga-promo du Black Friday, et il n’y a plus de stock après. Dites-vous que c’est une opportunité que vous offrez aux gens. S’ils veulent acheter, ils achètent. S’ils n’achètent pas, ils passent au suivant, mais au moins, vous n’aurez pas perdu d’opportunités.

Autre chose qu’on peut automatiser, c’est les courriels de confirmations de commande, de demande d’informations, ou de confirmations de rendez-vous. On peut augmenter l’expérience client en faisant ça. Ainsi, le client sait qu’il a bel et bien commandé les bonnes choses, ou qu’il a bel et bien réservé le rendez-vous à la bonne date souhaitée, et que sa demande a bien été reçue. C’est un genre d’accusé de réception qui augmente le niveau de satisfaction.

Peu d’entreprises font ça, mais il est possible d’envoyer des courriels automatisés pour les événements spéciaux ou les anniversaires. Si, par exemple, vous avez une liste avec les dates d’anniversaires des gens, ça peut être super intéressant de le faire. Par exemple, quand on s’inscrit au fan club de Sam Breton, l’humoriste, on indique notre date de fête, et le jour J de notre anniversaire, on reçoit un courriel avec un lien d’une vidéo YouTube assez drôle en lien avec le mois d’anniversaire. Il ne fait pas une vidéo par personne, bien sûr. Ma fête est en octobre, et j’ai reçu un courriel avec une vidéo sur le mois d’octobre, où il nous chante bonne fête littéralement, et où il parle un peu de ce qui se passe en octobre avec des petites blagues là-dessus. Ca permet vraiment d’avoir une expérience réussie et intéressante à vivre.

On peut également automatiser les campagnes dites campagnes de drip marketing. En fait, c’est une série de courriels envoyés à partir d’un déclencheur. Par exemple, quand on a un nouveau client, au lieu d’automatiser manuellement plusieurs envois, on peut tout combiner dans une campagne de drip marketing pour envoyer plusieurs courriels à une fréquence donnée, afin de bien accueillir notre nouveau client. Quand c’est bien fait, ça fait en sorte que les gens se sentent pris en charge, et non pas étouffés par trop de courriels.

Le dernier élément que j’avais envie de vous partager par rapport aux choses que vous pouvez automatiser, c’est le fameux sondage satisfaction client. Quand vous voulez avoir un feedback ou une rétroaction sur le service offert, sur l’expérience en magasin, ou sur la façon dont un professionnel offre son service, ça peut être très intéressant d’utiliser le courriel. Il y a beaucoup de commerces qui vont utiliser encore le papier. Dites-vous que quand c’est numérique, ça vous permet de comptabiliser les résultats beaucoup plus facilement. C’est donc vraiment une belle chose qu’on peut mettre en place facilement et rapidement.

Je ne sais pas si tous ces éléments partagés vous parlent, et si vous avez envie d’explorer comment intégrer tout ça dans la stratégie marketing de votre entreprise, mais ça va me faire un plaisir d’en discuter avec vous. Si vous avez envie de voir de quelle façon je peux vous aider à intégrer l’infolettre, le marketing par courriel, et les automatisations au sein de votre entreprise, je vous invite à réserver une consultation gratuite de 30 minutes avec moi, où je pourrai vous donner des petits trucs sur comment l’implanter, et en même temps partager avec vous comment on pourrait travailler ensemble pour attendre vos résultats grâce au marketing par courriel.

Alors, si vous avez aimé l’épisode, et que vous y avez trouvé beaucoup de valeur, je vous invite à me laisser une note de 5 étoiles sur Apple Podcast, ou sur l’application que vous utilisez pour écouter. On se retrouve la semaine prochaine pour un autre épisode de 180 Degrés ! Bye bye tout le monde.